J’ai testé le Frankenpolish.

J’avais un fond de base Revlon dont je ne me servais plus tout simplement parce que suite à un petit incident (c’est des choses qui arrivent…), il n’y en avait plus assez pour que je l’attrape avec le pinceau.

Aussi je l’avais mise de côté en me disant que ça pourrait toujours servir pour faire une expérience : faire mon vernis moi-même.

Si vous trainez sur des blogs de NPA, vous en avez déjà vu. Dans mon cas j’ai opté pour un mélange de vieux vernis et de poudre cosmétique (du fard à paupière). J’y ai aussi ajouté un mini Bourjois parce que je voulais des paillettes et que comme ça, j’ai récupéré les petites billes mélangeuses. Oui, je suis comme ça. En même temps, je l’avais acheté juste pour cette expérience.

Frankenpolish

Le résultat est un vernis léger principalement bleuté avec des reflets roses et des paillettes. Je suis très satisfaite du résultat d’ailleurs. Il peut très bien se porter sur une base noire ou tout seul, en une seule ou plusieurs couches. J’ai testé un peu tout vite faite, donc désolée pour la qualité des photos (et surtout l’état des mes ongles…).

Frankenpolish

Je ne me suis pas vraiment appliquée hein… c’est du test. Hem.

Faudra que je l’essaye en sandwich pour voir ce que ça donne !