Aujourd’soir je vais te parler d’une petite perle trouvée dans l’océan du vernis. Il est bleu, vert, doré, il brille et… bref, tu l’auras compris, il est magnifique. Il s’appelle Turquoise Moonlight et c’est une création de la collection Quo by Orly. Sans plus attendre, je te donne un aperçu (pis là tu cliques dessus pour voir en mieux et en grand!) :

T’as vu comment il donne une claque à tes rétines? Mais attends, ce n’est pas tout, je te mets les paillettes en gros plan, pour que tu réalises bien la beauté de la chose :

Il n’y a pas de flash là, juste mon éclairage de bureau normal. Imagine un peu avec le soleil. Ce vernis est un coup de coeur total et je ne vous l’avais pas encore montré, et je ne l’ai pas vu trainer beaucoup non plus sur la blogosphère.

Outre sa super couleur oscillant délicieusement entre vert, bleu foncé et turquoise, ses reflets sont assez incroyables. Vraiment. Il a une jolie base bleutée/turquoise foncée, assez translucide, il implique donc d’avoir soit beaucoup de patience et de mettre plusieurs couches, ou de lui assortir une base colorée. En l’occurrence  j’ai jeté mon dévolu sur Navigate Her d’Essie. Au début je pensais simplement l’appliquer tout simplement par dessus et là… là, j’ai repensé à une manucure faite par Pshiiit. L’illumination totale, mon cerveau clignote comme un sapin de Noël un 25 décembre. Il faut que je fasse ça! Je sors immédiatement Galahad de A England en renfort parce qu’il va parfaire le tout. Et voilà ce que ça donne.

Les photos ne lui font pas justice malheureusement, mais je fais avec mes moyens du bord. Un jour j’aurais un trépied, ça me facilitera la vie.

Comme je suis un peu fainéante et que surtout, j’ai pas voulu me risquer à tout ruiner avec du tape ou autres méthodes obscures (au Saran Wrap!) j’ai tracé directement au pinceau ce qui explique pourquoi les lignes ne sont pas bien bien droites ni très régulières (pas bien). Mais j’aime quand même beaucoup le résultat, c’est un peu « marin » et très bling-bling une fois de plus (la prochaine fois j’essaye un truc plus discret si j’y parviens!)

Sinon, il est possible que ma fréquence de poste sur le blog diminue d’ici quelques jours, il se passe des choses importantes dans ma vie de grande personne responsable. Je vous dirais plus dès que j’en saurais plus moi-même!

Je vous laisse avec Sébastien qui me trotte dans la tête depuis 20 min (et ça vous expliquera pourquoi le titre de ce billet hinhin!)